ERYTHROSUCHUS

Erythrosuchus (du grec, "crocodile rouge", Broom, 1905) est un genre éteint de reptile archosauromorphe de l'Anisien (Trias moyen), daté d'environ -247,2 à -242 millions d'années. Il vivait dans les plaines et les forêts du sud de la Pangée. Ses restes ont été découverts en Afrique du Sud et en Namibie.

Reconstitution d'Erythrosuchus, reptile archosauromorphe du Trias moyen (cliquez pour agrandir)

Décrit en 1905 par Robert Broom, paléontologue sud-africain rendu célèbre plus tard pour ses découvertes d'hominidés fossiles, notamment Paranthropus (Australopithecus) robustus et l'enfant de Taung (Australopithecus africanus juvénile), Erythrosuchus était l'un des plus grands prédateurs de son temps, avec 5 m de long, dont 1 m pour le seul crâne, pour 2,1 m de hauteur à l'épaule.

Quadrupède, il avait néanmoins une posture semi-érigée et non rampante comme chez la plupart de ses prédécesseurs.

Les dents coniques aiguisées et longues de de 10 à 15 cm qui garnissent ses mâchoires ne laissent aucun doute sur son régime alimentaire carnivore. Avec sa taille imposante, il était sans doute au sommet de la chaîne trophique et s'attaquait à de gros herbivores comme Kannemeyeria et Lystrosaurus. Il était probablement assez lent, mais la vitesse n'était pas nécessaire pour s'attaquer à de telles proies, elles aussi très lentes.

Crâne d'Erythrosuchus, avec les dents typiques d'un carnivore

Les premiers restes d'Erythrosuchus découverts étaient très fragmentaires, et le squelette post-crânial n'était connu que par de petites pièces, peu nombreuses. Les premières reconstructions le montrent ainsi comme un grand prédateur bipède, similaire en apparence à Tyrannosaurus. La découverte de nouveaux fossiles, et notamment d'un crâne complet en 1963, a permis aux paléontologues de se faire une meilleure idée de la morphologie de cet animal et de comprendre qu'il n'était pas bipède, mais quadrupède.

Les paléontologues ont d'abord pensé qu'Erythrosuchus était un prédateur bipède semblable à Tyrannosaurus, et non un quadrupède (cliquez pour agrandir)

Classification phylogénétique :

Empire : Eukaryota

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Sous-embranchement : Vertebrata

Super-classe : Tetrapoda

Classe : Sauropsida

Sous-classe : Diapsida

Infra-classe : Archosauromorpha

Famille : Erythrosuchidae (Broom, 1905)

Genre : Erythrosuchus (Broom, 1905)

Espèce-type : Erythrosuchus africanus (Broom, 1905)

Taille d'Erythrosuchus comparée à celle d'un homme de 1,80 m (cliquez pour agrandir)

Sources :

  • Wikipédia, prehistoric-wildlife.com, reptileevolution.com, beforeitsnews.com

  • Broom, R. 1905. Notice of some new reptiles from the Karoo Beds of South Africa. Records of the Albany Museum 1 : 331-337

  • Hughes, B. 1963. The earliest archosaurian reptiles.South African Journal of Science 59 : 221-241

  • Cruickshank, A.R.I 1978. The pes of Erythrosuchus africanus Broom. Zoological Journal of the Linnean Society 62(2) : 161-177

  • Gower, D.J 1997. The braincase of the early archosaurian reptile Erythrosuchus africanus. Journal of Zoology 242(3) : 557-576

Anatomie d'Erythrosuchus (cliquez pour agrandir)

La boîte crânienne d'Erythrosuchus montre de nombreuses caractéristiques communes avec les archosauriformes précoces, considérées comme plésiomorphiques chez les archosaures. Cependant, si Erythrosuchus n'est pas un archosaure, il est sans doute très proche du dernier ancêtre commun des archosaures.

D'autres part, certains caractères de la cheville d'Erythrosuchus sont semblables à ce qu'on peut trouver chez Euparkeria ; chez ces deux animaux, l'articulation de la cheville est plus avancée que chez les autres archosauromorphes. Il semble ainsi qu'Erythrosuchus ait été digitigrade.

Erythrosuchus était sans doute très proche du dernier ancêtre commun aux archosaures (cliquez pour agrandir)